Quand les marques rencontrent les jeux vidéo : l´advergame ! (2/2)

La semaine dernière, je vous ai parlé des avantages pour une marque d’exploiter l’advergame dans une démarche marketing mobile ou Internet. Je vous avez cependant annoncé que, comme chaque outil de communication,  des précautions sont à prendre avant de proposer le jeu aux consommateurs. Quelles sont-elles ? Voyons ensemble.

La cible

Avant de commencer à produire un jeu publicitaire, vous devez identifier la cible de votre marque. Ce dernier ne s’adresse pas à tous les publics : les hard-core gamers rejetteront le jeu. Rassurez-vous cela dit, autant les femmes que les hommes aiment jouer aux advergames. Seulement tout dépend de leur genre. Selon une étude, les puzzles et les jeux de plateau sont les plus populaires, par contre les jeux de combats sont à éviter.

Le contenu

Une fois, les premières craintes réduites, l’advergame doit être cohérent avec la marque et son univers et le contenu global doit intéresser le joueur. Éviter les niveaux ou les tâches trop longues. L’importance des genres de jeux prend alors tout son sens.

Les contraintes technologiques

Comme toujours, le jeu doit être accessible à tous sur n’importe quel support. Préférez l’utilisation de plugs-in ouvert à tous ou n’ayant pas de répercussions négatives sur l’advergame. Ne pas oublier non plus d’offrir des courts temps de chargements pour ne pas décourager le joueur. Au début, vous pouvez faire en sorte d’être le seul sponsor ou le plus important d’un jeu pour tester la mémorisation de la marque par le joueur.

Quant au prix, soyez prudent ! Un jeu simple et peu demandeur en ressources peut vous coûter entre 5 000 $ et 20 000 $ mais ce chiffre peut très vite monté pour un jeu sur mesure. Par exemple, le jeu  pour le lancement de la Mazda 2 a couté 250 000 $.

La publicité

Une fois le jeu terminé, n’oubliez pas d’en parler sur vos réseaux et de communiquer la nouvelle. Si la cible est convaincue par votre advergame, elle n’hésitera pas à le partager à son entourage.

En conclusion, malgré leur popularité, les advergames nécessitent une stratégie, nécessaire pour espérer un résultat favorable. Mais dites-moi, quelles sont les pires jeux publicitaires que vous ayez rencontré ?

 

Autres articles sur le sujet :

Le blog de Kiiwiigames

Mes articles récents:

Quand les marques rencontrent les jeux vidéo : l´advergame (1/2)

Lesachats en ligne de jeux vidéo : la mort du DVD ?

Pixwoo ou le média social du jeu vidéo

Publicités

2 Responses to Quand les marques rencontrent les jeux vidéo : l´advergame ! (2/2)

  1. romaiin says:

    Ce jeu m’a fait mal au coeur, d’ailleurs, je n’ai toujours pas compris ce que c’était…
    http://www.tignes-winter-madness.com/

    Merci pour nous avoir mentionner !

    • Marine F. says:

      Je suis effectivement aller jouer sur Tignes Winter Madness et c´est clairement désagréable. On y joue car on veut connaître mais on ne rejoue pas forcément. Merci pour ton exemple très intéressant !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :