Accès aux musées de renom en un clic!

Amateurs d’art au petit budget, n’ayez crainte Google vient à votre rescousse! Il n’est dorénavant  plus nécessaire de se rendre à Londres pour visiter la National Gallery et le Tate Britain, à New-York pour le Met, à Amsterdam pour le Van Gogh Museum  ou encore la galerie du château de Versailles, car grâce à Google art project tous sont accessible en un seul clic!

La plateforme qui a été lancée la semaine dernière permet aux amateurs d’art de visiter virtuellement 17 musées. Il est donc possible via le procédé de géolocalisation et images, Street View, d’observer 1061 œuvres de 486 artistes différents en visitant virtuellement les galeries. De plus, ce sont 17 tableaux, soit un par musée, qui ont été numérisés en gigapixels. Avec une telle résolution, vous pourrez voir la moindre craquelure ou le relief de l’œuvre comme si vous étiez en personne (Source : Clublic).

Mais pourquoi vouloir être sur Google art project et accepter cette offre gratuite de la compagnie américaine, alors que l’ensemble des musées participants offrait déjà des visites virtuelles via leur site Web? Apparemment, les visites des sites maison auraient augmenté de façon considérable depuis le lancement de la plateforme. (Source : Cyberpresse) Toutefois, après avoir vu les œuvres en qualité supérieure, prendrez-vous réellement le temps de les revoir sur un autre site où l’expérience et la résolution sont de moindre qualité?

Dans la même lignée, l’accès à cette nouvelle plateforme nuira-t-il à l’achalandage des musées? Selon certains directeurs, cette association avec Google aura l’effet contraire puisque les gens désireront davantage voir le tableau original après l’avoir vue derrière leur écran d’ordinateur. (Source: Cyberpresse)

Fait intéressant, le célèbre musée Le Louvre a pour sa part refusé de s’associer avec Google et a plutôt opté pour une reconstruction de son propre site qui est visité près de 11 millions de fois annuellement, soit plus que le musée réel qui accueille 8,5 millions de visiteurs par année.

Donc, quelle est la recette gagnante? Se joindre à Google art project ou non?

 

Voici une vidéo qui nous montre l’arrière-scène de la construction de Google art project.

Publicités

À propos France L.
Une fois mon Baccalauréat en information-communication de l’Université de Moncton (Nouveau-Brunswick) en poche, j’ai entrepris la belle aventure qu’est la maitrise en communication marketing de l’Université de Sherbrooke. Depuis les derniers mois, les notions acquises me permettent de mieux cerner divers enjeux et de développer de nouvelles perspectives d’avenir. Les quelques temps passés en tant que journaliste généraliste ont certes contribué à renforcer ma curiosité aiguisée pour une multitude de sujets faisant partie de l’actualité. Désireuse d’explorer et d’élargir mes connaissances globales, je tenterai via notre blogue EntertainD de vous faire découvrir la réalité qu’Internet impose. C’est donc au fil des semaines que je partagerai avec vous mes réflexions sur les sujets chauds du moment en ce qui concerne l’implication du Web dans le secteur du divertissement et dans le monde culturel. Au plaisir d’avoir de bonnes discussions avec vous! France L.

One Response to Accès aux musées de renom en un clic!

  1. J’aime bien avoir accès à des présentations en haute définition qui m’inciteront à aller voir cela lorsque je serai en voyage dans ces coins du monde.
    Merci.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :