L’Internet est-il l’allié de l’art visuel?

Source: Google image

Rien de nouveau en affirmant que divers domaines artistiques, tels que la musique et le cinéma ont vu leur univers respectif se remodeler avec l’ascension d’Internet. Les arts visuels ont certes aussi adopté et évolué à l’ère du Web, mais l’aspect transactionnel ne semble pas aussi populaire que celui des innombrables  téléchargements quotidien de mp3.

Comme plusieurs de leurs homologues, les artistes peintres sont nombreux à promouvoir leurs œuvres via les divers outils du Web. Afin d’aspirer à une plus grande portée pour les œuvres d’artistes locaux et d’ailleurs, un grand nombre de galeries d’art virtuelles ont vu le jour. Ces galeries en ligne permettent aux artistes d’afficher gratuitement ou à faibles coûts quelques-unes de leurs toiles pour tenter de les vendre par la suite. Quoiqu’encore bien utilisées, avec la percée du Web 2.0, plusieurs artistes ont laissé tomber ces galeries pour faire le saut vers les réseaux sociaux, tels que Facebook où ces derniers peuvent se construire une clientèle fidèle (source: e-dilink).

L’Internet a donc permis aux internautes amateurs d’art de visualiser des œuvres à travers le monde, mais aussi de se procurer via une transaction en ligne la toile de leur choix. Certaines maisons de vente ont saisi cette opportunité en permettant aux internautes d’assister en direct derrière leur écran à une vente aux enchères. Cette initiative permet non seulement d’engendrer des ventes supplémentaires, mais aussi d’élargir la clientèle, puisque 80 % des acheteurs sur le Net n’avaient jamais mis les pieds dans une salle de vente auparavant (source: Sorbier). Malgré tout, la majorité des ventes se font sur place, soit dans les galeries et lors de ventes aux enchères (source: evene).

Certains amateurs seraient réticents à acheter en ligne en raison de l’identification, l’authenticité et le prix aléatoire des œuvres en plus de l’opacité du vendeur (source: evene). De plus, les histoires de vente de faux tableaux survenues sur le Net n’aident en rien à rassurer les consommateurs et à les inciter à opter pour ce mode de paiement. (Exemple: Cyberpresse)

Tout cela nous amène à nous demander si la transaction de tableaux sur Internet est réellement adéquate pour ce type de produit à caractère unique. Est-il donc plus facile de se procurer de l’intangible sur le Web, tel qu’une chanson, plutôt que du tangible, comme une œuvre d’art qui se trouve à être un produit de grande implication? De plus, les galeries d’art conventionnelles offrent aux adeptes une expérience distincte lors de chaque exposition, une expertise et un contact direct avec l’œuvre, ce qui s’avère à être difficile à obtenir sur le Web (source: Sorbier).

Donc dans ce sens, la venue d’Internet dans le secteur des arts visuels banalise-t-elle le processus d’achat d’une œuvre au même niveau que celui de se procurer en ligne une nouvelle paire de jeans? Bref, le Web est-il véritablement le meilleur des alliés pour engendrer l’épanouissement des arts visuels dans son ensemble ou simplement un bon outil, afin promouvoir les artistes peintres et leurs créations?

Publicités

À propos France L.
Une fois mon Baccalauréat en information-communication de l’Université de Moncton (Nouveau-Brunswick) en poche, j’ai entrepris la belle aventure qu’est la maitrise en communication marketing de l’Université de Sherbrooke. Depuis les derniers mois, les notions acquises me permettent de mieux cerner divers enjeux et de développer de nouvelles perspectives d’avenir. Les quelques temps passés en tant que journaliste généraliste ont certes contribué à renforcer ma curiosité aiguisée pour une multitude de sujets faisant partie de l’actualité. Désireuse d’explorer et d’élargir mes connaissances globales, je tenterai via notre blogue EntertainD de vous faire découvrir la réalité qu’Internet impose. C’est donc au fil des semaines que je partagerai avec vous mes réflexions sur les sujets chauds du moment en ce qui concerne l’implication du Web dans le secteur du divertissement et dans le monde culturel. Au plaisir d’avoir de bonnes discussions avec vous! France L.

One Response to L’Internet est-il l’allié de l’art visuel?

  1. merci pour cet article très intéressant et motivant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :